Editions Myoho, développement durable, économie sociale et solidaire - Yei Theodora Ozaki

menu accessibilité

menu principal

  • Imprimer cette page
  • Envoyer cette page à un ami
  • Inscrire cette page dans les favoris (Internet Explorer uniquement)
  • Partager dans Facebook - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Myspace - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Twitter - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
  • Partager dans Viadeo - Ouverture dans une nouvelle fenêtre
Couverture de : Contes japonais -  Ouverture dans une nouvelle fenêtre

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Contes japonais

Date de parution : novembre 2013
ISBN : 9782916671178
14 x 21 cm
266 pages
Dos carré collé

Prix livre : 15€
Prix PDF/ePub : 10€

Choix du format :  

Yei Theodora Ozaki est une traductrice du début du 20ème siècle de contes japonais et de contes de fées. Ses traductions étaient assez libres, avec souvent de légers accents féministes, et très populaires. À cet effet, Ozaki s’est considérée plus volontiers comme une interprète libre qu’une traductrice de ce corpus de contes.

Yei Ozaki est né en 1871. Elle était la fille du baron Ozaki, un des tous premiers Japonais à aller étudier en Angleterre, et de Sabbathia Catherine Morrison, la fille de William Morrison dont il fut l’élève. Ses parents se séparèrent après cinq ans de mariage, et sa mère conserva la garde des trois filles jusqu’à leur adolescence. À ce moment-là, elle fut envoyée chez son père au Japon, ce qu’elle apprécia beaucoup. Plus tard, Yei refusa un mariage arrangé, quitta la maison de son père, et devint secrétaire et professeur pour gagner sa vie. Au fil des ans, elle voyagea entre l’Europe et le Japon, en fonction de ses engagements familiaux et/ou professionnels, et vécut dans des lieux aussi divers que l’Italie ou l’étage supérieur d’un temple bouddhiste. Pendant ce temps-là, elle échangeait de nombreuses lettres avec le politicien japonais, Yukio Ozaki, considéré comme le père de la constitution japonaise, avec qui elle n’avait aucun lien de parenté. Ils se rencontrèrent en 1904 et se marièrent peu après.

Elle mourut en décembre 1932.

Ses principales traductions :

Les Contes de fées japonais (1908)

Les Guerriers du Japon ancien

Le Cristal du Bouddha et autres contes    

Tous les titres de Yei Theodora Ozaki

Salon de l’Autre Livre

 

Salon de l’Autre Livre 2014

Le 12ème Salon International des Éditeurs Indépendants ouvre ses portes à 14h le vendredi 14 novembre dans le IVème arrondissement de Paris
Espace des Blancs-Manteaux
48 rue Vieille du Temple
M° Hôtel-de-Ville
Entrée gratuite

Vendredi 14 novembre de 14-21h
Samedi 15 novembre de 11-21h
Dimanche 16 novembre de 11-19h

Venez nous y rencontrer !

 

Festival du Livre et de la Presse d’Écologie

La 12e édition du Festival du Livre et de la Presse d’Écologie se tiendra les 18 et 19 octobre 2014 à la Bellevilloise, dans le XXème arrondissement de Paris.

Le thème de cette année :  l’écologie des solutions.